J’aime beaucoup, (beaucoup beaucoup beaucoup) les concerts. J’en ai fait un bon nombre depuis que je suis petite. Un peu plus grande, à l’adolescence. Aillant la chance d’avoir un festival pas trop loin de chez moi, j’y allais chaque année avec une amie. Et on adorait ça ! Cet été j’y suis retournée après plusieurs années d’absences et je n’ai pas tout aimé… 

 4 choses que je n’aime pas dans les festivals

Les fumeurs

Bon je suis désolée d’avance pour les fumeurs qui vont lire ceci, mais de manière générale je ne vous aime pas vraiment beaucoup. Et j’ai un chéri fumeur (quelle idée! :p). Non vraiment je vous aime pas à côté de moi. Il faut dire qu’en tant que non fumeur, votre odeur nauséabonde n’est déjà pas agréable. Mais alors se prendre la fumée dans la tronche, voir même dans la bouche, dans les yeux alors qu’on a rien demandé, c’est vraiment pas génial. Et le pire c’est l’odeur du tabac froid.

On se prend de la cendre sur les pieds, les bras et même dans les cheveux. (Ô joie comme c’est sympathique). Si tu as le malheur de passer et de ne pas voir l’ennemie mortel, tu te fais brûler ET en plus tu te fais engueuler.

Alors je vais vous avouer que depuis l’interdiction de fumer dans les lieux publics (quelle bonheur dans les salles de concerts depuis), je n’ai qu’une hâte c’est aussi l’interdiction dans les festivals (oh je sais, vous allez me maudire, mais il y a pire ahahah à la plage aussi!).

De mon point de vue, je vois ça comme un non respect (mais x10000000) de la part des fumeurs sur les non fumeurs.

À lire aussi Mille et une questions

Les indécis

Si vous savez, c’est ceux qui passent 56 fois devant vous, car ils ne savent pas encore s’ils veulent se placer à gauche ou à droite. Puis une fois qu’ils ont choisi ils ont soif, puis après ils ont envie de faire pipi, puis ils ont faim. Finalement ils ne voient pas bien ni à gauche ni à droite. Donc il se foutent devant toi et vu qu’ils font deux têtes de plus que toi, bah tu vois plus rien.

Les buveurs

Alors, me faire arroser par la sécurité au jet d’eau ne me dérange pas plus que ça MAIS. (Oui il y a un mais). Me faire arroser de bière par la fille d’à côté, qui n’a rien trouvé de mieux que de sauter le verre rempli à la main c’est non, ça colle, ça pue. Moi qui fait tout pour éviter les moustiques et les guêpes, là c’est raté. Petite pensée au gars dans les gradins au dessus de ma tête, qui a fait exactement pareil. (Celui qui faisait aussi tomber sa cendre dans mes cheveux).

Puis dans l’extrême, les gens bourrés qui deviennent violents. Pour moi c’est sauve qui peut.

À lire aussi Voir la migraine arriver

Les enfants

Combien de fois j’ai maudit les parents pendant les concerts et/ou festivals. Tu fais les queue pendant des heures. Dans le très chaud caniculaire, dans le très froid polaire, pour être au plus près de la scène. Et 5 minutes avant le début tu as cette maman ou ce papa qui arrive avec un grand sourire « mon enfant ne voit pas bien derrière ». Arrêtez de faire ça, c’est chiant. On sait pertinent que l’enfant va s’ennuyer et qu’on va lui faire mal un moment donner en bougeant.

Et du coup, il y a aussi ce papa déjà grand, qui se met devant toi. Jusque là ça va. Puis soudainement il prend sa fille sur ses épaules et là c’est fini, tu vois plus rien. (Coucou mon chéri).

Rendez-vous sur Hellocoton !