C'est dit

Avoir une migraine c’est :

Impossible de s’endormir avec une migraine, oui la lumière me détruit les yeux, mais le silence et la douleur pesant il fallait que je décrive pour ceux qui ne connaissent pas, ou même ceux qui connaissent après tout, par quoi on passe avec une migraine. (Ou par quoi je passe personnellement).

Déjà il y a la moment où elle arrive assez violemment où tu te dis «merde merde merde» et que tu sais que celle la même ton Triptan ni fera rien du tout. Et que une fois celui-ci avalé tu n’as plus le droit à d’autres, sauf les huiles essentielles et avoir mal.

Mais il n’y a pas que le marteau piqueur dans la tempe gauche. Il y a aussi les nausées, les grands coup de chaud, les vertiges.

Là, c’est plus fort que moi j’en veux aux gens qui n’ont pas de migraines. C’est nul je sais. Mais je suis jalouse. Pire je maudis ceux qui lancent leur petits regards « oh c’est pas si horrible que ça elle exagère  » PXTE PXUTE PXTE.

Parfois j’en arrive à ses questionnements bizarre :

– Je me cogne la tête dans le mur ?

– (Et/ou) Je pleure ?

Ou

– Si on me coupait la partie du cerveau qui me fait mal, je n’aurais plus de migraines?

Bon jusqu’à présent je me suis contenté de chouiner, pleurer de malheur dans mon coin.

Sinon j’appuie comme une acharné la ou ça fait mal pour voir si ça fait toujours aussi mal après (oui). (Et ceci à chaque fois).

À savoir : en crise de migraines, même penser c’est douloureux. Les odeurs sont décuplées fois mille. Le silence laisse un sifflement lointain dans les oreilles. Avant qu’une migraine arrive j’ai froid et je baille.

Et là c’est la phase finale, je DÉTESTE, aussi cruel que ce soit, ceux qui n’ont pas de migraines. J’en veux à celui qui me laisse toute seule avec ma migraine pour une soirée. Oh oui c’est égoïste.

Enfin est-ce égoïste d’avoir besoin de réconfort, et d’aide? 

Devoir me lever progressivement pour aller attraper la bouteille d’eau sans recevoir d’horrible coups de marteau dans la tête. (Évidemment ça ne marche pas, ils sont la quand même). Avoir les mêmes en se recouchant. Même scénario pour les huiles essentielles. Pour fermer les volets. Pour donner à manger aux chats. Bref, le marteau à bien tambouriner.

Il est peut-être vrai que je rêve d’un Prince charmant, sans forcément son cheval blanc, qui resterait avec moi pour faire passer ma migraine plus paisiblement. Mais les contes de fées n’existent pas.

Puis il y a le lendemain, avec un point lourd dans la tempe. Ça ne tambourine plus. Mais c’est là. C’est comme si la migraine se disait « Oh je ne vais pas la laisser d’un coup comme ça, je lui manquerais trop ». Non sérieux, qu’on se le dise une bonne fois pour toute. Casse toi petasse. Parfois elle fait de l’humour et revient de l’autre côté en fin de journée, mais de façon contrôlable cette fois.

POUR FINIR AVEC LE SURLENDEMAIN, avec le cerveau en bouilli. Je l’imagine en purée, tout mou avec des grumeaux. (Bon appétit). T’es crevé, parce que OUI une migraine ça fatigue. Mais t’es contente parce qu’elle est presque partie la tepu. Mais t’es bien crevé.

Alors c’est toujours rien du tout une migraine ?

À lire aussi Mes 3 Huiles Essentielles indispensables

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 thoughts on “Avoir une migraine c’est :”

  1. Club des Migraineuses bonjour! Je te comprend et cela m’énerve aussi de rencontrer autant d’incompréhension. J’en suis arrivée à mesurer le degré de douleur pour voir jusqu’à combien je suis sortable pour aller au travail – job d’été oblige je ne peux pas prendre de jour à part si ma tête passe dans la coupeuse ^^’ Depuis quelques temps j’utilise une alternative, c’est un masque de sommeil avec des points durs qui appuient pile sur les zones qui font mal, ça ne marche pas tout le temps mais je peux me passer de l’alternative médoc. Généralement après un sommeil profond si j’arrive à m’endormir, la migraine n’est qu’un lointain souvenir 🙂

    Des bisous et bonne continuation (et courage aussi hein! peut-être qu’un jour elles passeront)

    1. Bravo pour la description, c’est exactement ça ! Et effectivement, on « déteste » dans ces moments là, ceux qui n’en n’ont pas et qui disent, pffff la chochotte ! Bon courage et j’espère qu’un jours, ces foutues migraines ne seront plus qu’un lointain souvenir

  2. Je te comprends, les miennes étaient accompagnées de vomissements, je ne te raconte pas la galère. Ça va beaucoup mieux depuis que j’ai changé de pilule. Suite au conseil du médecin, je notais le temps, ce que j’avais mangé à chaque crises. Et bien maintenant je sais que trop de sucres mon cerveau n’aime pas du tout ☺️. Bon courage bises

  3. Je te comprends tellement ! Je suis migraineuse aussi … Elles arrivent toujours quand je suis fatiguée et/ou stressée ! La dernière fois elle est arrivée lors de mon stage et a durée 2 jours ! J’ai maudit tous ceux qui ont fait du bruit autour de moi !!!

  4. Je t’avoue que je ne suis pas migraineuse donc je ne sais pas ce que c’est mais j’ai parfois des maux de têtes et rien que ça déjà ça me saoule et j’imagine pas toi dans ton cas ….
    J’avais lu (je ne sais pas ou) que les bains froids étaient parfois utiles mais j’imagine que tu dois le savoir :p
    Je ne peux que compatir (Et n’hésite pas à me détester quand t’auras une migraine :p Mais chut on diras rien lol)

  5. Coucou ma belle!

    Avoir une migraine c’est …
    JUSTE HORRIBLE!
    J’en ai eu une pendant deux jours! PFIOU dès que je faisais un pas, ça tonnait dans ma tête ohlala! Je n’en pouvais plus!

    Je te souhaite bien du courage 🙁

    Et pleins de bisous biensur!

    xx
    Sarah
    http://ladyzorro.fr

  6. Je me reconnais totalement dans ce que tu écris, puisque j’ai été une grande migraineuse pendant des années. Je dis été car oui, un jour, ça s’est arrêté comme par magie. Bien sûr il m’arrive encore parfois d’en avoir, à certaines périodes ou lorsque j’ai sauté un repas ou que je n’ai pas assez dormi..
    Mes violentes migraines avaient cessé lorsque j’avais déménagé. Je m’étais interrogée là dessus et j’en ai conclu que mes migraines étaient très certainement dues au fait que je vivais à quelques mètres seulement d’une grande antenne de télévision (je vivais à côté du siège de France 3). En sachant que j’ai une certaine sensibilité aux ondes. Genre dans certains centre commerciaux par exemple, j’entends des ultra sons très puissants qui me font mal à la tête, alors que d’autres ne les entendent pas du tout.

    J’avais tout essayé contre mes migraines, fait un tas d’examens. Pour ma part, les triptan (en cachet ou en spray pour le nez comme tu as) étaient ce qui avait de plus efficace puisque ma migraine disparaissait immédiatement. Malheureusement, les effets secondaires étaient tellement horribles que j’avais vite arrêté ces médicaments (sensation de poids sur la poitrine, fatigue extrême, nausées, douleurs dans les muscles surtout..).
    Je pense que le meilleur remède reste la caféine (café ou thé noir très corsé), pour moi en tout cas. Ça ne fonctionne pas tout le temps, mais la plupart du temps me concernant.
    En tout cas je te souhaite sincèrement bon courage car c’est vraiment violent ce que tu vis. En général, mes migraines disparaissaient après une nuit de sommeil. Je n’ose pas imaginer ce que ça doit être d’en avoir une 2 ou 3 jours de suite….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *