L’enfance c’est la partie préférée de ma vie, c’était si merveilleux d’être une enfant, insouciante, sans responsabilité, ne connaissant pas le monde requin dans lequel on vit. Et dans ces années-là, quelques événements m’ont marqué positivement ou négativement. Sans trop savoir pourquoi j’avais envie de les partager.

Ce qui a marqué mon enfance

Les vacances à Ronce les bains. Quand j’étais petite on y allait souvent et du coup c’est devenu un endroit que j’adore. Mes parents louaient un petit appartement tout simple, pas trop trop loin de la mer, où l’on pouvait aller à pieds partout. On se baladait, on allait à la mer, on allait aux jeux le soir. J’étais une vraie pro du billard anglais. Et il y avait aussi mon tonton (quand le mot famille existait encore) avec sa magnifique maison de rêve et sa piscine intérieure. Un vrai bonheur.

Le souvenir le plus marquant, qui date pourtant d’au moins 18 ans c’est l’infarctus à mon père, c’était la vieille de son anniversaire en Août, il faisait très chaud et il avait suivi à vélo mon frère qui courrait, il était rentré en se moquant gentiment de mon frère qui était lessivé. Sauf que d’un coup, il s’est sentit mal, je le revois et l’entend encore se cogner violemment dans les murs du couloir pour rejoindre sa chambre, être enfermé dans une chambre, l’entendre vomir, ma mère paniquer, puis le voisin est arrivé, ma mère pleurait, les pompiers, la famille (car à cette époque ce mot signifiait encore quelque chose), ma mère effondrée et mon père dans le brancard puis l’hélicoptère.

C’est le pire souvenir, mais toutes les images sont resté. Ce fût long, entre l’hôpital puis le centre, mais il s’en ait sorti.

Les vacances chez Mamie, elle n’avait pas de machine à laver et lavait ses vêtements dans de grandes bassines, je me baignais dedans, c’était genre trop rigolo de se baigner dans de grandes bassines. Je m’amusais dans les escaliers, qui me semblaient si immenses, alors que c’était des escaliers ordinaires. Le goût de son chocolat chaud et de sa purée maison inoubliable, que je n’ai encore jamais réussi à reproduire. Les matins, je l’appelais et elle venait. C’était un pur bonheur, simple mais merveilleux.

Et vous, quels sont les événements qui ont marqué votre enfance ?  

Ce qui a marqué mon enfance


À lire aussi 82 bougies plus tard


 

Rendez-vous sur Hellocoton !