Je ne suis pas une grande blogueuse dans le sens où je peux passer un long moment sans écrire d’article quand l’inspiration me manque. (Oui parce que écrire un article juste pour écrire je trouve ça sérieusement nul, surtout quand l’article est du coup inintéressant). Ce n’est pas vraiment un bilan du blog, mais une réflexion, c’est venu tout seul, d’un coup sans prévenir, je me suis demandée « mais il m’a apporté quoi le blog finalement? ».

Écrire c’est ranger le bordel qu’on a dans sa tête

Je ne sais pas vous, mais quand je dis « blog » on me regarde avec des yeux répugnés « genre, un skyblog »… Non non pas un skyblog, (bon ok j’en ai eu un y’a longtemps comme tout le monde quoi). Non un blog, un truc un peu plus évolué, qui fait plus « grand ». « Ah tu parles des produits de beauté » non moi non… Enfin si au début c’est arrivé, peut-être que ça arrivera de temps en temps encore (mais niveau cosméto j’ai Ma Bulle Cosméto pour me tenir informé :p).

Non, moi c’est plus un truc « humeurs ». « Ah tu racontes ta vie quoi »… Non pas vraiment… Pourquoi je la sensation que ça sonne grave péjoratif?… Je ne raconte pas ma vie. Enfin pas tout. Je parle des choses qui me blessent, me marquent, me choquent, de mes passions, de mes rêves, de mes doutes, de mes peurs, des choses qui me passent par la tête comme ça, de Paris. Oui, peut-être que je raconte ma vie finalement?

À lire aussi Mille et une questions

Ma thérapie

Mon blog, c’est un peu ma thérapeute par moment, si vous saviez à quel point ça fait du bien de poser des maux sur des mots, ou des mots sur des maux (vous voyez?). Je me sens moins seule, parce que je réalise, grâce a vos commentaires que je suis loin d’être la seule à vivre des choses où justement j’avais l’impression d’être seule au monde dans ce cas là. Déjà, écrire fait du bien, voir que je ne suis pas un cas isolé, ça soulage. Et les jolis commentaires réconfortants, ça c’est le summum du bien. Je l’écris partout, je le dis souvent, écrire c’est ma thérapie.

Beaucoup ne comprennent pas et voient nos blogs comme quelque chose d’inutile, une perte de temps, avoir un blog ça sonne encore négatif dans certaines têtes et certaines bouches. Et pourtant…

Ecrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit. Marguerite Duras

Un blog, c’est un passe-temps, une passion comme une autre. Tu aimes courir après un ballon, j’aime écrire. Pourquoi tu cours après ton ballon? Parce que tu aimes ça, que ça te fait du bien, bah moi c’est tout pareil. Mon blog, c’est mon défouloir, c’est mon lieu de remise en question, de réflexion. Un endroit où je tourne des pages, où je fais mes deuils, où je rêvasse, où je peste sur certaines choses. C’est mon endroit à moi. Comme un jardin secret pas secret. Je n’ai pas besoin d’un psy, juste d’un endroit pour écrire.

Écrire c'est ranger le bordel qu'on a dans sa tête
Rendez-vous sur Hellocoton !