On continue Les aventures de Gribouille . Après la découverte du sapin et du sac en papier, c’est au tour de Gribouille et les boîtes vides. Et celle-ci, elle arrive très très très souvent.

 Gribouille et les boîtes vides

Nous avons, je pense, la poubelle jaune la plus propre de la région. Bon d’accord j’exagère peut-être un peu, mais quoique…. Quand on fait à manger, qu’on ouvre une boîte ou un pot, on le pose sur le bout du meuble près de la porte. Car le prochain qui sort, l’amène dans la poubelle jaune dehors. (C’est toujours mon chéri parce que c’est un vilain fumeur). Donc Gribouille, avec sa générosité débordante nous aide à moins gaspiller, mieux nettoyer, et lèche tous les pots vides. (Il est gentil mon chat hein? Ou gourmand? Oui gourmand plutôt…)

Du coup quand on est un chat gris avec des pattes blanches et un bout de museau/menton blanc, parfois on a des surprises. Surtout quand c’était une boîte de sauce tomate par exemple.

gribouille-et-les-boites-vides

Quand il reste de la sauce dans les boîtes vides

Oui, car quand la langue n’est pas assez longue, il reste les pattes. (Il est malin mon gros gourmand). Vous comprenez quand je vous dis que notre poubelle jaune est clean? :p


Vous pouvez aussi retrouver Les aventures de Gribouille ici .


Rendez-vous sur Hellocoton !