J’aime les enfants, mais ceux des autres.

31 janvier 2015

« J’aime les enfants, mais ceux des autres. »

Remember cette petite phrase dans les profils MySpace. Qui à cette époque me faisait me sentir beaucoup moins seule dans ma façon de penser. De voir mon avenir. La vie est un éternel mouvement de mode, certains les suivent tous. Certains aucun, puis des « moi » font selon leurs envies. Il y a les modes vestimentaires, culinaires, musicales, sportives et ce mode, quoiqu’un peu étrange je trouve, qui est l’âge à lequel on doit avoir, ou pas, nos enfants. Encore faut-il en vouloir…. Fût un temps il fallait enfanter tôt, puis tard, puis tôt puis tard. Mais si on faisait comme on voulait?

Nos grands-parents, nos arrières et plus encore faisaient leurs enfants très tôt. Mais le monde était différent, peut-être étaient-ils plus matures mentalement. Sauf que depuis les temps ont changés. Je trouve qu’un « adulte » est vraiment bien dans sa tête (et encore) vers la trentaine. Certains persistent à faire un enfant tôt, pour cet effet mode, ou juste pour dire « je suis maman » ou « je suis papa ». Oui mais ce n’est pas que ça. Un enfant ça bouleverse votre vie. C’est être capable d’aimer vraiment, d’éduquer vraiment, d’assurer un avenir à peu près agréable à son enfant. Et très sincèrement, de ce que je peux voir autour de moi, ou dans le cadre de mon travail, mieux vaut tard que jamais !

À lire aussi « Quand nous serons grandes »

*

J’en ai tellement marre de vous entendre dire « alors Aurélie, pas encore enceinte ». (intérieurement, dans ma tête vous mourrez trois fois sans le savoir). Comment vous dire, j’ai vingt-trois ans, bon ok bientôt vingt-quatre, je trouve que je suis jeune. J’ai déjà pas spécialement envie de devenir une « vrai adulte », j’ai envie de profiter de ma jeunesse. C’est à dire : rien faire – partir en vacances – passer mon temps à Paris – faire du sport – suivre mes passions – faire ce que je veux quand je veux. Alors non, je ne suis pas enceinte, j’en ai franchement pas envie pour le moment et je rassemble toutes mes forces positives de gentillesses pour ne pas détruire vos choix point par point. 🙂

J’adore les enfants, vraiment, mais ceux des autres. D’où l’avantage de mon travail. D’ailleurs j’en avais déjà parlé ici.

Un article de Cosmopolitan m’a beaucoup fait rire.

« 21 signes qui prouvent que vous n’êtes pas encore prête pour avoir des enfants »

Alors, je ne suis pas d’accord avec les 21 signes, mais certains si.

*

Le monde fait de la vie un cliché, les gens deviennent des moutons. Mais ne nous sommes pas obligés de les suivre….  Donc faîtes un enfant, ou plusieurs un jour, quand vous en aurez envie, quand vous serez prêts. Ou pas. Profitons d’abord, grandissons après. Que ce soit à 25, 30 ou 35 ans… 😉 Puis si vous en voulez pas, c’est pas un drame, vous pourrez toujours pourrir gâter vos neveux et vos nièces.

childsnow

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Parenthese d'Or - Tout droit réservés
%d blogueurs aiment cette page :