La fierté c’est quand :

2 octobre 2018

Il y a des petites choses (ou des grandes) qu’on est terriblement fière d’accomplir. Voici les miennes.

La fierté c’est quand :

La fierté c'est quand :

J’ai enfin réussi à faire des spaghettis bolonaise aussi bonne que celle de ma maman. Je crois c’est la raison qui fera que je ne pourrais jamais être végétarienne, (malgré mon amour pour les animaux), c’est celle-là : les spaghettis bolonaise. C’est mon plat préféré. Et celles de ma mère son succulente. Le défi, habitant maintenant avec mon chéri c’était de les réussir aussi bien, version Cookéo. Il y a eu deux/trois ratés puis la réussite, des bolo délicieuses, aussi délicieuses que celles de ma Maman ! Mission accomplie.

A lire aussi Courgette à la Carbo

Je n’ai que quelques souvenirs de plats de ma Mamie. Vous allez dire, celle-là elle ne parle que de bouffe. Je me souviens de ses chocolats chauds, des gouters boudoirs trempés dans de l’orangina (et j’adorais ça). Mais le must, c’était sa purée. Elle était succulente. Une vraie purée maison. Le pire c’est que quand ma mère en faisait je n’aimais pas ça. mais celle de Mamie elle était de mamie donc c’était différent. Et je pense toujours à elle quand ma purée a le même gout que la sienne.

La fierté c'est quand :

A lire aussi 82 bougies plus tard

La fierté c’est aussi quand, à la fin de l’année scolaire. Les mots des parents quand ils ont appris que je changeais d’école. Leur déceptions. Les remerciements. Rien que ça c’est un immense bonheur. (Et encore plus un déchirement de partir). Les grimaces de deux mamans quand elles comprennent que je pars à la place de ma collègue. C’est moins sympa pour la collègue mais gratifiant pour moi. Alors zut je prends le « compliment », si on peut appeler ça comme ça.

A lire aussi L’infériorité au travail

Et vous quelles sont vos petites ou grandes fiertés ?

La fierté c'est quand
Rendez-vous sur Hellocoton !

27 réponses à “La fierté c’est quand :”

  1. Emeline dit :

    C’est bon de lire un article si positif ! Merci Oui tu peux être fiere et tout au chacun aussi 🙂

  2. Top cet article !
    Moi je suis fière d’avoir trouvé une entreprise qui accepte de me prendre en alternance 🙂

  3. Cet article est top. il m(adonné le sourire du début à la fin et ça m’a même rappelé des souvenirs personnelles 🙂 merci pour cette jolie parenthèse !

  4. C’est vrai que c’est bon la bolonaise!! et tu peux être fière de les avoir réussi 😉

  5. Haha félicitations pour les spaghetti !!! J’adore aussi les pâtes bolo ;)))
    Pour moi c’est quand j’ai réussi à faire quelque chose dont je ne me sentais pas capable à la base : une manœuvre compliquée en voiture par exemple ^^
    Ou alors quand j’ai eu un pressentiment (positif de préférence hein) et qu’il se révèle vrai !

  6. celine dit :

    Bravo pour la bolo

  7. Myriam dit :

    J’adore ton article, c’est une très bonne idée !
    Une petite fierté pour moi ? Quand j’écris un article sur mon blog dont je suis fière 😉

  8. Karine dit :

    Que ça fait du bien de lire un article aussi positif! Merci pour cela… et soit fière de ce que tu viens d’accomplir: mettre un sourire sur le visage de tous tes lecteurs!

  9. WILD AMANDA dit :

    Tu as raison, il faut être fière de soi c’est très important. Par contre tu m’as donné faim avec la purée de ta Mamy hihi !

  10. salomé dit :

    Les fiertés c’est quand j’arrive à faire quelque chose qui me semblait être incapable au début (découvrir un logiciel au travail par exemple) ou encore faire plaisir à mes proches 🙂

    Par rapport aux spaggethis bolo, ma fierté c’est justement de réussir à dire non à de la charcuterie quand on fait des raclettes et finir le repas sans y avoir touché ! 🙂

  11. la fierté, c’est de se dire qu’on peut être satisfait de soi, tu as bien raison 🙂

  12. Laurane dit :

    Réussir un plat de sa mère ou de sa mamie, c’est une grande fierté 🙂

    Moi c’est quand j’ai fais la fête samedi soir mais que dimanche j’ai réussi à me motiver à cuisiner avec mes copines (pour le repas de Thanksgiving) et qu’en plus c’était trop bon !!

  13. Hello,

    Oh un article plein de positif et de paillettes, j’adore !
    Moi ma grand mère c’est les croque monsieur qu’elle faisait trop bien. Du coup quand je prépare les mêmes je ressens aussi ce petit sentiment de fierté !

    Des bisous

    Morgane ✨

  14. Justine dit :

    Hmm… Tu m’as donné faim ! La fierté, pour moi, c’est quand je reçois des gentils mots sous mes articles de blogs, ou bien sur Instagram, de toutes ces belles personnes qui me ressemblent énormément 😀 <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Parenthese d'Or - Tout droit réservés
%d blogueurs aiment cette page :