Au début je pensais dire « bientot 28 ans que j’essaye de gérer ce truc » puis j’ai réalisé que ce n’était pas possible. Sûrement 20 ans par contre. Le regard des autres sur moi est un problème depuis au moins 20 ans. Je me dis que c’est énorme 20 ans quand même. 20 ans que je le subi et que je ne le gère toujours pas. Finalement jusqu’à mes 8 ans je pense que je m’en fichais pleinement du regard des autres. Il ne m’avait jusqu’à présent pas posé de problème.

Le regard des autres

 J’étais comme j’étais, on ne m’avait peut-être pas encore rabaissé tout compte fait. Puis il y a eu cette peste à l’école, (Désolée mais je n’ai pas trouvé plus gentil). Jusqu’à l’adolescence je me fichais pas mal des marques, de la mode, mes parents m’habillaient au magasin de la ville, j’étais habituée comme ça, comme beaucoup d’autres. Sauf elle. J’étais donc subitement devenu « moche, pauvre, mal habillée » a ses yeux et donc aux yeux des autres.

Selon elle, mes parents étaient trop vieux. Ma couleur préférée était le bleu, mais d’après elle ce n’était pas possible car « le bleu c’était pour les garçons ». J’ai longtemps remplacé le bleu par le rouge. Je commençais à avoir honte de tout ça, de l’âge de mes parents, mes vêtements, mes passions, les musiques que j’aimais, ma couleur préférée… Rien n’allait.

À voir Probleme de génération

Le regard des collégiens 

Et arriva le collège. Ô bonheur ! Non je rigole pire période de ma vieAvec eux, j’étais trop maigre, anorexique selon certains. Alors que non, je mangeais juste rien parce que je n’aimais rien. Puis quand j’ai commencé à manger plus, je suis devenu trop grosse, alors que non aussi. Trop timide, trop de boutons, trop de moustache, trop de mauvaises notes, trop de vêtements sans marques, trop nulle. Trop de trop. 

Le lycée s’est avéré être à peu près pareil. On peut y rajouter le : trop habillée en noir donc j’étais une gothique (encore raté).

À voir Les filles du lycée

À voir C’est seulement du harcèlement moral

Résultat 

La confiance en soi après ça, c’est difficile, voir impossible. Du moins pour moi. Et même insurmontable pour certaines choses. On m’a reproché mon manque de confiance en moi beaucoup beaucoup beaucoup trop de fois. Mais les gens se posent-ils la question de pourquoi une personne n’a pas confiance en elle? Ce qu’il a pu se passer? S’il y avait une raison? Non…  

A presque 28 ans, (oh la vache), le regard des autres me bloquent toujours. Je me demande sans cesse ce qu’on penserait de moi, j’ai toujours peur que les gens ne m’aiment pas (ils auraient le droit, je n’aime pas tout le monde aussi). Si on me trouve grosse ou pas, moche ou pas… Etc… Si je faisais ça ou ça ils en diraient quoi ? Ils aimeraient ou pas ? Ils jugeraient ? 

C’est comme le fait que je ne fume/bois pas, ne fais pas la fête, je ne vais pas en boîte parce que je n’aime pas ça. Je m’accepte ainsi enfin, depuis quelque temps, mais je n’assume toujours pas le regard étrange des gens sur moi pour ça. Tout comme je ne les comprends pas eux non plus.

À voir Avec des « si » différents 

Rendez-vous sur Hellocoton !