Ces choses que je rêve de faire

3 septembre 2019

Nous avons tous des rêves un peu fous. Qui, pourtant, nous font vraiment très très très envie, mais qui sont presque impossibles, parfois. Voici les miens.

 

Ces choses que je reve de faire

Ces choses que je rêve de faire

Me rendre au Central Perk

Je suis une fan inconditionnelle de la série Friends (pour ceux qui suivent). Et dans la série il y a ce fameux café, où les six amis s’y retrouvent à peu près chaque jour. Et il y en avait un à New York. C’était un café temporaire pour fêter l’anniversaire de la série. Je rêvais d’y aller, de voir ce décor en vrai. Être comme dans Friends, presque pour de vrai. Il a été fait quasi à l’identique de la série, vitrine, canapé. Sauf le lieux, évidemment. M’assoir dans le fameux canapé et siroté quelque chose en mangeant un muffin à la myrtille.

Et bien ça ne restera un rêve, car le café est maintenant fermé. Puis bon, il fallait quand même se rendre à New York, ce n’est pas la porte d’à côté.

À lire aussi Mes 4 vieilles séries

Ecrire pour un magazine

Alors-là, autant vous dire que c’est au delà du rêve. Mais pourtant ça fait des années que je l’ai dans la tête celui-là, secrètement d’ailleurs. J’aime beaucoup (j’adore écrire), voilà pourquoi j’ai ouvert ce blog. Et j’ai longtemps espéré (secrètement encore) qu’un jour je reçoive ce merveilleux mail d’un magazine me proposant un job, pour écrire des articles humeurs, lifestyle, ou un chronique, (oui tant qu’à faire autant rêver en grand). Moi qui ai lu pendant des années mon très cher Cosmopolitan. J’aime rêver en grand. Bon, ce n’est qu’un rêve là encore. Quoique les miracles existent ne sait-on jamais.

C’est peut-être pour ça que j’ai directement accroché avec la série The bold type, ce sont 3 amies qui travaillent pour un magazine féminin.

À lire aussi L’endroit où je me sens bien

Vivre au bord de la mer

Celui-là c’est un grand rêve aussi. Je rêve d’une maison au bord de la mer. Vue sur la plage. Je m’imagine parfaitement ouvrir les volets le matin en regardant la mer. Faire des longues balades au bord de l’eau. Même s’il fait pas beau. Le paysage de la mer balayera toute cette morosité, j’en suis certaine. Entendre le bruit des vagues et les mouettes.

Franchement vous ne m’y voyez pas? Mon bureau le long de la fenêtre, en train d’écrire ou de dessiner avec une vue sur l’océan ? Oh moi si je m’y vois parfaitement !

À lire aussi Ce qui a marqué mon enfance

Ces choses que je rêve de faire

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 réponses à “Ces choses que je rêve de faire”

  1. Enirtourenef dit :

    Je ne pense pas qu’écrire pour un magazine soit un rêve inatteignable, loin de là ! Par exemple le journaliste Ramsès Keffi a appris sur le tas, il a d’abord envoyé des textes à Rue89 quand il était en Tunisie pendant le printemps arabe, et de fil en aiguille il est devenu journaliste pour Libé. C’est une histoire extraordinaire dans le monde des médias aujourd’hui, qui recrutent bien davantage des personnes issues des grandes écoles avec un diplôme en poche, mais c’est une histoire qui est loin d’être irreproduisible ! Simplement, oui peut-être que l’arrivée du message d’un magazine dans ta boîte mail est compliqué mais… je viens de lire ton article sur ce que t’as appris ton blog. Tu dis qu’il faut aller chercher le lecteur. Eh bien ici c’est un peu pareil, il faut aller chercher les gens ! Il y a tellement d’informations qui circulent partout que c’est difficile d’attendre qu’on te remarque, alors fait en sorte qu’on te remarque. Tu vois, quand j’étais en Licence, j’ai contacté la RCF de ma région et bim ! j’ai commencé la radio ! Ils ne seraient jamais venus me chercher !!! Donc fonce ! Tu sais, il existe des journalistes pigistes. Tu peux très bien aborder une rédac avec une idée d’article, leur proposé un résumé et voir ce que ça donne ! En plus les pigistes ne sont pas des freelance mais des salariés !

    • laparenthesedor dit :

      Oh la la merci pour ton commentaire….
      En effet tu as raison, il faudrait que je me lance vers eux, que j’y aille au culot.
      Bon ok là j’ai la trouille. Mais oui il va vraiment falloir que je réfléchisse à ça et que je me lance !

  2. Enirtourenef dit :

    Et oui, faut se lancer ! 😀

  3. Estelle dit :

    Je pense que tous tes rêves restent atteignables, même s’ils demandent du travail (et de l’argent surtout) et tout simplement du temps. Je te souhaite en tout cas qu’ils se réalisent, et surtout, qu’ils se multiplient !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Parenthese d'Or - Tout droit réservés
%d blogueurs aiment cette page :