C’est aussi ça de travailler avec des enfants

17 septembre 2019

Travailler avec des enfants, parfois c’est rigolo, parfois ça l’est moins. Il se passe énormément d’anecdotes à raconter. Bon, certaines que j’oublie, malheureusement, vu que je ne les note pas. C’est aussi ne pas avoir à faire qu’à eux. Il y a les parents. Avec qui on a aussi parfois des anecdotes. Chers parents avant de continuer, il faut que vous sachiez que vos enfants nous racontent absolument tout. Tout tout tout.

À lire aussi Les prénoms que je ne donnerai pas à mes enfants

C’est aussi ça de travailler avec des enfants

C’est aussi ça de travailler avec des enfants

Être un peu déçue

Passer des heures à tracer, découper, assembler. Avoir de la colle plein les doigts, de la peinture partout. Passer un temps fou pour assembler le cadeau de fête des mères et entendre le lundi.

Bah moi maman le cadeau elle m’a mis dans la poubelle.

Alors 1) Franchement c’est pas très intelligent de faire ça devant l’enfant. C’était quand même son cadeau. Et 2) Tout ce travail pour rien, elle aurait au moins pu le garder une semaine sur le frigo. (Ou dans les toilettes si vraiment elle n’aimait pas).

Faire la police

Non tu ne mets pas ton doigt dans le nez de ton copain.

Arrête de lécher la joue de Robin. Si, parce que ce n’est pas propre.

Arrête de lui tirer les cheveux. Parce que ça fait mal.

Tu attends qu’elle ait terminé de faire pipi avoir de t’asseoir quand même !

Arrêtez de cacher les doudous de Pierre sous les lits enfin !

On ne prête pas son chapeau/bonnet/casquette, je l’ai déjà dit, attention aux poux !!

À lire aussi Avoir des enfants ou avoir des chats?

Devoir stopper net une conversation (pourtant rigolote)

Les enfants adorent parler. Et une conversation peut vraiment très vite changer, du tout au tout, en quelques secondes. Parfois ça dérive loin. Et bon, nous ne sommes pas sadiques alors on stoppe la conversation assez rapidement. Il faut dire qu’en fait, parfois on ne veut pas entendre la fin. Ces deux petites anecdotes se sont passées il y a bien 7 ans, mais elles m’ont beaucoup fait rire sur le coup, la preuve je m’en souviens encore. (Les prénoms utilisés ne sont évidemment pas les bons).

Paul raconte sa journée à la plage quand soudain Juliette : Bin moi maman, elle a dit qu’on irait à la mer mercredi si elle se rasait les jambes avant. Paul : tu as pu faire un château toi aussi? J : Non maman n’a toujours pas rasé ses jambes.

Dans la foulée Sophie : Bah moi papa et maman ils ont pris un bain tout nu mais les grosses fesses de papa de rentraient pas dans – Oui d’accord Sophie merci.

C’est aussi ça de travailler avec des enfants

Entendre des remarques choquantes

Ce n’est pas quand même pas à moi de faire son éducation.

Ah mince, je croyais que c’était le rôle des parents ça, moi justement. D’ailleurs à propos les miens ils l’ont fait. Oh ce n’était pas toujours drôle ni pour eux ni pour moi, mais maintenant je suis bien contente d’avoir eu une bonne éducation.

Deux mois de vacances, mais je vais en faire quoi?

Je sais pas? L’emmener au parc? Faire du vélo? Jouer au ballon avec ses copains/frères/sœurs? Des dessins? Une ou deux journées à la plage? Faire des jeux de société? (Ah non, les laisser toute la journée devant la télé je voulais dire). Jouer dans le jardin? Faire des balades à pieds? Jouer avec eux un petit peu? Faire des petits bricolages tout simple à base de recup? Jardiner? Un week-end chez papy mamie? Des puzzles? Non mais je sais pas.

Puis bon en vrai c’est pas tout à fait deux mois.

Il est malade, il a vomit toute la nuit, il avait de la fièvre je lui ai donné un médicament, mais j’ai rdv à la caf ce matin et il avait très envie de venir à l’école.

La caf ce sont des vilains. C’est toujours ce jour-là qu’ils mettent des rdv hyper importants. C’est fou ça !

À lire aussi Je ne suis pas encore maman mais

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Parenthese d'Or - Tout droit réservés
%d blogueurs aiment cette page :