Dévoiler mon blog petit à petit

31 mai 2019

Au tout début, le blog était “secret”. Seul les étrangers avaient accès à ce blog. J’étais incapable de le dévoiler à mes proches, il y avait trop de choses secrètes dedans. Et surtout j’avais peur des jugements.

À lire aussi Le trac du nouveau lecteur

Dévoiler mon blog petit à petit

Dévoiler mon blog petit à petit

Mon blog à quand même été secret pendant trois ans. C’est mon chéri qui l’a découvert en premier. Cela dit je n’avais pas trop le choix, il voyait ce que je faisais et d’ailleurs c’est aussi lui qui l’a dévoilé au grand jour à ma famille, l’année dernière. Mais j’en avais déjà parlé (L’endroit où je me sens bien).

Maintenant, je partage assez facilement, les articles concernant les Aventures de Gribouille. Même beaucoup trop facilement. Du coup, j’ai un peu peur que certains curieux aillent voir un peu plus loin que les illustrations de mon chat, mais aillent vers la partie articles, du blog. Là où je m’exprime, je dis ce que je pense, je raconte certaines choses. Ça je n’assume pas encore pour le moment.

Ce qui est rigolo c’est que le jugement des inconnus j’en ai strictement rien à faire. (Bon sauf quand c’est vraiment pas cool, comme j’en parlais ici). Par contre, les personnes que je connais, je ne gère pas encore bien tout ça. J’ai encore bien trop peur qu’ils trouvent tout ceci ridicule, voir nul. Inutile. Alors que pour moi, cet endroit est juste hyper important. Libérateur. Je parle de beaucoup de choses, parfois très personnelles, c’est peut-être ça qui me bloque finalement. Car on découvre énormément de choses sur moi, à travers mes articles.

Dévoiler mon blog petit à petit

Sauf que je partage tellement (presque) facilement les aventures de Gribouille, sur mon facebook, que du coup d’autres proches découvrent le blog. Et font officiellement les petits curieux sur le blog. J’ai pourtant eu un retour très positif, très gentil d’une collègue, mais ça ne suffit pas.

Et finalement, tout ça se fait petit à petit. J’ai pas le choix. Quelques nouveaux visiteurs le découvrent. Doucement mais sûrement. Et c’est ce rythme là qui me convient. Que ça se fasse tout seul. Je me fais tout un pataquès que des collègues ou des proches découvrent tout ça. Mais en fait une fois que c’est fait et que je le sais. Bah, je survis. Tout bêtement. C’est fait, c’est fait. Et je m’en suis remise très très rapidement, tout compte fait.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

25 réponses à “Dévoiler mon blog petit à petit”

  1. Nadia dit :

    Je me suis un peu retrouvée dans tes propos. Moi aussi jai du mal à dévoiler le fait que jai un blog. Par peur du jugement des autres. Bien que je ne raconte rien de trop personnel dans le mien ( je parle de deco mais je ne présente même pas mon intérieur), jai peur que les gens se disent ” mais elle se prend pour qui celle là ?”. Par contre mon chéri en parle et quand il me fait devant moi, ça me gêne. Je ne peux le bâillonner, donc je le laisse faire, mais je lui ai demander de ne jamais le faire en ma présence,! Lol

  2. ELISE dit :

    Hello, je te comprends c’est toujours un peu dur de se livrer à nos proches sur et espace qui nous est si cher. De mon côté c’est que depuis quelques mois que tout mon entourage est au courant. J’aime tellement mon blog que j’aurais aussi du mal à ce qu’on le critique. Finalement c’est arrivé à demi mots quelqu’un m’a fait comprendre qu’il trouvait ça con, je me suis pas laissée démonter. On en a parlé longuement et j’ai décidé que ça ne changerait rien. On ne peut pas plaire à tout le monde et parfois ce qu’on écrit sur nos blogs permet de faire passer certains messages….

  3. Ornella dit :

    Evidemment, le regard de ceux qu’on aime compte bien plus. Leur éventuelle déception est insupportable. Moi qui suis comédienne et chanteuse à côté, c’est toujours difficile de voir des têtes familières dans le public et à la fois, ça fait du bien parce qu’on s’aperçoit très vite qu’ils sont fiers.

  4. Morgane dit :

    Je suis un peu comme toi vis-à-vis des collègues. C’est pas quelque chose que j’aime leur partager alors que premièrement, je suis très fière de mon blog aussi petit soit-il et deuxièmement, les sujets que j’aborde ne sont pas du tout privé… Mais j’ai tout de même l’impression qu’ils rentrent dans ma sphère intime et qu’ils me jugent…

  5. T’inquiète moi c’est pareil, ce qui est trop personnel j’ai du mal (mais avec des inconnus je m’en ballec) !!!
    Par contre je n’ai jamais gardé mon blog secret 😉 Mais bon en même temps, je ne partage pas vraiment de choses ultra personnelles ou quoi, au final ça reste assez superficiel et sous forme de légèreté 🙂 Je pense aussi que c’est pour ça que tu arrives plus facilement à partager les aventures de Gribouille et de Lexie ! 🙂

  6. C’est rassurant que tu t’y fasses 🙂
    Moi j’y arrive toujours pas. Autant que des inconnus le voient, je m’en fiche, autant ma famille, ça me bloque parce que je sais qu’ils se moqueront de moi…

  7. sibylle dit :

    N’aies aucun doute, ton blog mérite d’être partagé et encore plus la trépidante vie de Gribouille. Comme toi, j’ai souvent des craintes sur le regard des autres, le tout est de parvenir à se distancier, à prendre de la hauteur. Hum…pas si simple! Ne perd pas de vue, ta valeur, ce que tu es, et le bénéfice de pouvoir partager le blog: c’est à mon sens une sacrée richesse! Alors longue vie à Gribouille l’intrépide et à ton blog 😉

  8. Oh je te comprends totalement … C’est un sacré pas à faire !

  9. Je comprends tout à fait ! ce n’est pas évident de faire connaître son blog à ses proches, j’oscille entre entre “ils le lisent et j’ai peur d’être jugée et/ou ridicule” et “ils ne le lisent pas alors qu’ils en connaissent l’existence”. Je crois que le deuxième est pire pour moi !

  10. Rose Capsule dit :

    Je te comprends totalement ! J’ai mis longtemps aussi à parler de mon blog à mes proches (excepté mon copain qui a été mon tout premier lecteur et même relecteur) mais je n’ai pas mis des années non plus car je crois que j’avais beaucoup trop envie d’en parler et de partager cette aventure avec eux !
    Le fait que je ne parle pas de choses personnelles a surement pesé sur la balance car il est vrai que j’aurais eu beaucoup plus de mal à en parler à mon entourage si mon blog était un espace dans lequel je me confiais 🙂

  11. Céline dit :

    Hello 🙂
    C’est vrai que d’en parler “officiellement” avec les éventuels commentaires des personnes de l’entourage, ça fiche un peu la trouille. Mais une fois que c’est fait, ça fait du bien 🙂

  12. Laurane dit :

    Je comprend ce que tu veux dire, moi aussi je n’aime pas trop que les gens qui me connaissent aillent lire mon blog, je vois encore ça comme du fouinage ^^ alors qu’au contraire les inconnus ça me fait plaisir !!

  13. Famille Tout à Dire dit :

    Coucou,
    moi, je suis partagée entre le fait que les gens me reconnaissent et le fait de rester dans ma tanière.
    Pourtant, c’est aussi je fais ce que je veux et vous e…..rde et voilà, ce que je suis capable de faire.
    J’espère juste que cela ne déteindra pas sur mon enfant d’une manière ou d’une autre même si j’ai fait en sorte qu’elle ne soit vu que de dos sur les photos.

  14. Tu as totalement raison de prendre ton temps. Lorsque l’on se livre se n’est jamais facile de se dire que des proches l’on lu sans que tu sois en face pour getter chacune de leurs réactions. Mais avec le temps tu seras beaucoup plus à l’aise… même si personnellement des que je rencontre quelqu’un qui me dit ” oui je sais déjà je l’ai lu sur ton blog” ça me fait un petit quelques chose 😉

  15. Hidden Lifee dit :

    Le premier a être au courant était mon chéri car c’est lui qui m’a poussé à le créer 🙂 Et ensuite il m’a poussé à le dévoiler au grand jour et maintenant tout le monde me soutient 😀

    Bisous x.

  16. Justine dit :

    L’essentiel c’est que ça ne change pas ta façon de faire et que tu ne t’empêche pas de partager quoi que ce soit. Ca reste TON espace, tu en fais ce que tu veux. 🙂

  17. […] À lire aussi : Dévoiler mon blog petit à petit […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Parenthese d'Or - Tout droit réservés
%d blogueurs aiment cette page :