Journée internationale des femmes

3 mars 2020

Le 8 Mars c’est la journée internationale des femmes, ou aussi la journée internationale des droits des femmes. C’est une journée importante, qu’il ne faut pas oublier. il y a eu beaucoup de chemin parcouru depuis des années, mais il en reste encore beaucoup à faire.

Il a tellement de sujet à aborder à propos des droits des femmes. Surtout, lorsque l’on voit des pays reculer au lieu d’avancer. Sans forcément parler de droits (quoique) il y a ces clichés que je déteste encore entendre et/ou. Se dire qu’on entend ça en 2020 ce n’est pas possible. Notamment sur le rôle de la femme.

À voir aussi Les princes existent au rayon biscuits

Journée internationale des femmes

Le femme doit s’occuper de la maison, des enfants, pour moi, ça c’était avant. J’associe ceci, au temps où les femmes ne travaillaient pas. Maintenant, elles travaillent et ont parfois un travail plus épuisant que ces Messieurs (et oui).

Pour moi, un enfant se fait à deux. C’est donc aux deux parents de s’en occuper. De le nourrir de l’éduquer, de s’en occuper tout simplement. J’ai un peu la même pensée pour le reste, la maison, le ménage, la nourriture. Tout comme pour les salaires et les enfants, je suis aussi pour l’égalité des tâches ménagères. Moitié moitié, pas de jaloux. Comme je le dis cro magnon c’est passé depuis longtemps.

Journée internationale des femmes

Il y a d’autres clichés agaçants. Une femme doit être comme elle a envie d’être. Avec du gras ou pas, des bourrelets ou non. Du maquillage et des poils si elle en a envie. Une femme qui met une jupe n’est pas une p*te. Non elle n’a pas mis une jupe pour se faire insulter ni se faire violer. C’est juste une jupe.

Puis une femme a le droit de vouloir des enfants ou non. Il n’y a rien d’obligatoire là-dedans. On ne signe pas un contrat à la naissance du genre: t’es une femme, tu enfanteras. Non, nous faisons des enfants si on le désir. Si on se sent capable de l’élever et l’éduquer correctement. Des petits malheureux il y en a tant qu’assez comme ça. Et ce choix ne devrait pas subir de pression ou de jugement.

Et tout ceci, c’est toute l’année. Ces petites choses s’appliquent tous les jours. Pas une seule fois dans l’année. 🙂

À voir aussi On fête l’amour par ici

Saviez-vous que depuis 2019, le 8 Mars est devenu un jour férié à Berlin?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Parenthese d'Or - Tout droit réservés
%d blogueurs aiment cette page :