Les injustices du gaucher

7 juin 2019

Ah les gauchers, nous les extraterrestres utilisant la “mauvaise” main. Nous sommes seulement 10% sur la planète, c’est pas beaucoup, n’est-ce-pas? Sachant que c’est d’autant plus rare chez les filles que chez les garçons. J’aime bien cette petite différence, même si en fait il y a beaucoup de désavantages.

À lire aussi La fierté c’est quand

Les injustices du gaucher

Les injustices du gaucher

La boîte de vitesse et le frein à main sont à droite. Nous sommes d’accord que celles-ci sont les plus grosses injustices. Quand tu commences à conduire c’est un peu galère.

Les paires de ciseaux au boulot. Je vais pas trop me plaindre a part pour écrire je sais tout faire des deux mains. Mais quand même, j’ai l’instinct de toujours prendre ma paire de ciseaux de la main gauche….

Manger à côté des droitiers. A moins de se caler à gauche de la table, ou de se trouver à côté d’un gaucher, ça peut vite devenir un enfer à table. On peut vite passer tout le repas à s’excuser du coup de coude donné.

Écrire ou colorier vire au cauchemar. Je n’ai jamais su écrire ni colorier sans finir avec le côté de ma main de la même couleur que mon crayon. Combien de fois au collège et au lycée, mes professeurs me reprochaient de ne pas avoir un cahier hyper propre. Mais allez-y montrer moi l’exemple, écrivez de la main gauche sans faire des traces sur votre page.

Mais aussi…↓

Les injustices du gaucher

Le stylo accroché au cordon à droite du guichet.

La fermeture éclaire du pantalon. Oui ça semble anodin, mais avec le petit rabat qu’il y a dessus c’est un casse-tête de le faire de la main gauche.

Les pupitres avec la plateforme d’écriture à droite. J’ai du l’affronter qu’une fois et je ne me souviens plus vraiment où. Tout ce que je me souviens c’est que je devais écrire et que là, je ne voyais pas comment c’était possible.

Quand tu dis bonjour aux gens que tu avances ta main gauche, eux leur main droite et que ça bug. Tu te sens obligée d’avancer ton autre main, car on te juge d’avoir avancé la mauvaise main.

À lire aussi Ce que je dois éviter de faire

img class=”aligncenter wp-image-7270 size-full” title=”Les injustices du gaucher” src=”https://laparenthesedor.com/wp-content/uploads/2019/04/Les-injustices-du-gaucher-2.jpg” alt=”Les injustices du gaucher” width=”735″ height=”1102″ />
Rendez-vous sur Hellocoton !

11 réponses à “Les injustices du gaucher”

  1. Aipaminomdas dit :

    Droitiers, on n’imagine pas toutes ces difficultés pour les gauchers. Même si certaines choses on évolué (on trouve maintenant des ciseaux “spécial gauchers”), on ne se souvient pas de cette camarade d’école que la maîtresse obligeait à écrire de la main droite. Tu aurais pu évoquer également le problème des musiciens qui sont obligés de “modifier” leur instrument (guitare par exemple) pour pouvoir les utiliser.
    Merci de rappeler cette particularité et les difficultés que rencontrent ceux et celles qui en sont victimes.

  2. Flo dit :

    Je comprends parfaitement… 4 ans dans une école avec 2 amphis dont 1 avec la fameuse micro-tablette pour droitier. Les ciseaux : la galère de toujours ! Coté conduite RAS pour ma part et pour les repas, c’est devenu instinctif de me mettre “du bon coté” et quand je n’ai pas le choix, j’avertis mon voisin de table dès le debut du repas. Pour la braguette je n’y avais jamais pensé mais c’est vrai effectivement. Dans les trucs chiant il y a aussi les portiques à tickets (genre metro, piscinie…) où ça m’est arrivé d’ouvrir le passage au voisin et de me retrouver bloquée.

  3. Morgane dit :

    Toute ma vie ton article haha ! En ce qui concerne la conduite, on s’y habitue vite finalement parce que c’est pas comme si on avait le choix…
    Tu pourrais aussi ajouter les cahiers avec les attaches rondes en métal, tu te les écrases sur le poignet à coup sûr quand tu entames une page haha !

  4. Ornella dit :

    J’avoue que le fait que la boîte de vitesse soit à droite, ne me pose aucun problème. C’est pas comme si j’avais appris à gauche et qu’après, en fait, on me forçait à l’utiliser à droite. Et pour ce qui est d’écrire, je tourne ma feuille à 90° donc je ne fais jamais de pâtés. En fait, je ne souffre absolument pas d’être gauchère, et en plus de ça, je suis plutôt ambidextre, je fais quasiment tout le reste de la main droite. Pour mettre mon eye liner, c’est une main par oeil, ça c’est cool. Je comprends pas comment les filles calèrent.

  5. Nina dit :

    Coucou Aurélie, je partage ton avis sur le fait que d’être un vrai gaucher peut être parfois galère.
    Je suis gauchère, mon papa et mon grand-père paternel étaient de vrais gauchers, mon fils est gaucher… ça nous suit de génération en génération.
    Je déteste être coincée entre des droitiers, je déteste écrire et que je doive tourner ma feuille d’une certaine façon pour être à l’aise et se contorsionner par la même occasion.
    Trés bon dimanche à toi

  6. myrtilledeco dit :

    Hello,
    Moi aussi je retrouve les difficultés de ma vie de de gauchère dans ton article 🙂
    Dans mon entourage il y a plusieurs filles gauchères, mais aucun garçon…
    On va fêter la Journée internationale des gauchers le 13 août 🙂

  7. […] À lire aussi Les injustices du gaucher […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Parenthese d'Or - Tout droit réservés
%d blogueurs aiment cette page :