Les pires moments pour avoir une migraine

28 mai 2019

Ah la migraine ! Elle pointe toujours son nez quand il ne faut pas. En même temps, si on avait le choix, on en voudrait pas du tout, jamais. Mais j’ai quand même le chic pour l’avoir à des moments pas vraiment pratique. Donc voici mes 4 pires moments pour avoir une migraine.

À lire aussi Noter ses migraines pour mieux les comprendre

Les pires moments pour avoir une migraine

Les pires moments pour avoir une migraine

À lire aussi Voir la migraine arriver

Réunion

On se met dans le contexte, chaque année c’est pareil. Nous avons une réunion de rentrée début Septembre tous les ans. Il fait généralement, une chaleur à crever à chaque fois. Nous sommes dans une salle avec deux pauvres petites fenêtres. Très peu d’air, il fait hyper lourd. Le micro est allumé, le son est donc fort. Et le mieux, c’est le rétroprojecteur avec le diaporama, oui ce truc là qui bousille la vue. Vous avez compris chaleur + bruit + rétroprojecteur  le tout pendant 3 heures = migraine. Et ceci pour tout le reste de la journée.

Une fête

Ah celle-là j’ai l’impression qu’elle ne loupe jamais. La pire des pires, je m’en souviens comme-ci c’était hier. Pourtant ça doit remonter à un ou deux ans. (Oui mais notion du temps est pourrie). Nous étions à la table à côté de la sono. J’avoue que quand j’ai vu ça, en bonne migraine j’ai eu un bien mauvais pressentiment. Ça n’a pas loupé au bout de deux heures de musiques dans les oreilles, le point dans la tempe est arrivé, puis le marteau piqueur dans tout le côté gauche de ma tête. Le médicament ne faisant rien avec la musique derrière j’ai du partir. Migraine pendant 3 jours ensuite. J’étais contente…..

Les pires moments pour avoir une migraine

À lire aussi Ce qu’il se passe après une migraine

Plage

Je suis pourtant équipée de mon chapeau et la plupart du temps d’un parasol. J’étais pourtant si bien sur le sable chaud et le bruit des vagues mais BAM la voilà la vilaine.

Noël

C’est à Noël 2018 que j’ai accueilli ma première migraine de Noël, autant dire que celle-là je m’en serais bien passée. Noël quoi ! Elle est survenue assez sagement au milieu du réveillon, je la pensais même partie à un moment. Mais quand je me suis levée pour me rendre à table j’ai reçu un énorme coup dans la tempe gauche. Aïe aïe aïe…. Elle s’est terminée en fanfare malgré les médicaments. Avec les nausées qui l’accompagnait j’ai bien cru que je ne pourrais rien avaler le jour de Noël.

À lire aussi 12 phrases pour les migraineux

Les pires moments pour avoir une migraine
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 réponses à “Les pires moments pour avoir une migraine”

  1. Ornella dit :

    Moi aussi, je suis une grande migraineuse, et ça arrive jamais quand il faut. C’est la merde. La bonne nouvelle, c’est que plus je vieillis, moins j’en ai.

  2. Nono dit :

    Ça me rassure de ne pas être seule dans ce cas !! Ma dernière grosse migraine comme ça, c’était après une représentation de théâtre : stress + chaleur + bruit, ça n’a pas manqué et évidement je n’avais pas pensé à prendre des médicaments ! C’est horrible quand ça arrive, c’est toujours quand il ne faut pas et on a qu’une envie c’est de se reposer dans un endroit calme ! 😩

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Parenthese d'Or - Tout droit réservés
%d blogueurs aiment cette page :