Les prénoms que je ne donnerai pas à mes enfants

16 avril 2019

Travailler avec des enfants c’est chouette. Si, vraiment, c’est chouette. Parce que les journées pourtant toutes organisées de la même façon. Elles ne se ressemblent pas. La routine n’existe pas. On reçoit énormément de leur part. Que ce soit, des sourires, des rires, de l’amour, des microbes (quoi, c’est vrai aussi.). Vous l’aurez compris dans son ensemble c’est génial.

Les prénoms que je ne donnerai pas à mes enfants

Oui dans l’ensemble nous avons des enfants adorables, mignons, gentils. Puis aussi, et là ça va être dur à lire. Nous avons des petits diablotins. Ouh la la le mot est dur, je vais passer pour une horrible méchante. Mais il faut arrêter de se voiler la face, tous les enfants ne sont pas des anges absolus. Parfois je me demande comment c’est possible qu’un si gros caractère soit dans un si petit enfant. Autant d’insolence… De violence. C’est impressionnant. (Rassurez-vous dans 97% des cas ils sont mignons).

À lire aussi J’aimerais avoir une fille pour :

Les prénoms que je ne donnerai pas à mes enfants

À lire aussi Comment je sais que les vacances sont bientôt terminées

Donc, étant marquée au fer rouge par certains prénoms, pour toutes sortes de raisons donc. Voici la liste des prénoms que je ne donnerai pas à mes enfants.

Mael

Je ne dirais pas pourquoi je ne donnerais pas ce prénom. Par contre j’ai une sorte de petite anecdote rigolote avec ce prénom. Le grand s’appelait donc Mael, le petit frère Mathys. Ce qui a donné Maelys pour la petite soeur. C’est mignon non?

Elsa

Franchement, ça suffit le coup de la reine des neiges.

Théo

Je sais, c’est cliché et pourtant. J’en ai eu des Théo, mes collègues en ont eu. Les Théo ils sont pas faciles faciles.

Myah

Celui-là, ce n’est même pas négociable avec une grosse somme d’argent. C’est non non non. J’ai testé le prénom trop de fois pour changer d’avis. Même écrit de façon différente, ça ne marche pas.

Kévin 

Une autre anecdote rigolote avec ce prénom. Lors d’une formation, la formatrice a donné un prénom. Pour parler des cas difficiles qu’on rencontrait au travail, sans nommer le vrai prénom de l’enfant. Il se trouve qu’elle a choisi Kevin. On a toutes rigolé. Ça voulait tout dire.

Les prénoms que je ne donnerai pas à mes enfants

Évidemment, ceci n’est que mon avis à moi. Si votre enfant s’appelle comme ça, ce n’est pas une critique. Et n’oublions pas que tous les enfants sont différents. Il existe des Aurélie parfaites et des Aurélie horribles. Laquelle je suis? Haha je ne sais pas, dîtes-moi :p !

Souvent je rigole toute seule quand je lis un article, ou que j’entends quelqu’un parler du futur prénom de son bébé, ou de n’importe qui donnant le prénom de son nouveau-né. Et je me dis “oh je n’aurais pas choisi celui-là moi”.  C’est aussi ça de travailler avec des enfants. Avoir des à priori sur certains prénoms. C’est pas très bien. Mais quand ça se répète plusieurs fois, sur le même prénom, on se dit qu’il n’y a pas de hasard.

Travailler avec les enfants, ça reste quoiqu’il arrive, un métier hyper enrichissant. On apprend beaucoup avec eux. Et on cumule énormément de souvenirs au fil des années. Certains nous marquent plus que d’autres. Dans le négatif, comme dans le positif.

À lire aussi Quand nous serons grandes

Les prénoms que je ne donnerai pas à mes enfants
Rendez-vous sur Hellocoton !

35 réponses à “Les prénoms que je ne donnerai pas à mes enfants”

  1. catherine dit :

    C’est tres interessant merci! J’attends un deuxieme alors forcement, le choix d’un prenom est…inevitable! Bon a savoir pour ceux-la ( meme si je ne les choisirai pas non plus) et je retiens aussi les conseils de mes amies instit qui semblent aussi connaitre des prenoms “betes noires”. Et comme tu le dis quand les (mauvais) caracteres semblent se repeter de prenoms en prenoms c’est pas terrible! Et tu as raison, faut arreter de penser que tous les enfants sont des petits anges, parfois c’est des periodes mais parfois c’est juste dans les caracteres

    • laparenthesedor dit :

      Après comme je le dis, ce ne sont que mes avis perso :p mais voilà, quand ça se répète souvent…. c’est un signe haha 🙂

  2. Lexie dit :

    Je me suis souvent demandée de quelle façon le prénom impactait la personnalité. Pour l’anecdote, ma fille cadette porte un prénom très répandu au Canada… pour les filles de mon âge (la trentaine donc). C’est un peu comme si j’avais donné Julie ou Sophie (ou Aurélie, tiens ;)). Je crois que ça fait un drôle d’effet aux gens. À ma décharge, on n’a pas exactement les mêmes tendances au même moment. Plusieurs de mes collègues/amies de 30 ans s’appellent Véronique, ou Andrée (Andrée-Anne, Andrée-Eve, Audrey-Anne, grosse mode des prénoms composés il y a 30 ans). La mode est désormais aux Liam, Emma (imbattable dans tous les pays occidentaux il faut croire), mais aussi Simone 🙂

    • laparenthesedor dit :

      J’avoue que c’est quelque chose qui me rend très curieuse, je suis souvent à regarder les significations des prénoms.
      Ah oui Simone revient, c’est rigolo !

  3. AURORE dit :

    Je suis animatrice en école et centre de loisirs, et j’ai eu un Maël et un Théo.. Tous les deux frères et tous les deux des diablotins ! 😉

  4. Caroline dit :

    Cet article me parle tellement! Je travaille en école maternelle et lorsque j’ai su que j’étais enceinte et qu’il a fallu réfléchir au prénom, j’en ai aussi écartés certains parce que je pensais à untel ou untel qui n’étaient pas des anges! J’ai aussi écartés les prénoms trop répandus.

  5. Sophie dit :

    Bon, déjà je suis contente de ne pas avoir mon prénom dans la liste 😀 Même s’il parait que les Sophie ne sont pas faciles non plus mais très attachantes <3 Bon à savoir en tout cas, je ne prendrais pas dans cette liste 😀

  6. Graziella dit :

    Enceinte de 8 mois, j’ai aussi du passer par la case “choix de prénom”… Ça n’a pas été facile !

    Dans mon cas c’est une ancienne prof de lycée qui m’avait dit “j’en ai plein à te déconseiller !”, évidemment, je pense que tous les profs et tous les instit’ rayent les prénoms d’élèves au fur et à mesure.

    Mon top 3 pour un garçon n’a pas du tout fait l’hunanimité ; Tobias, Isaac, Caleb. Mais il se trouve que c’est une fille ! Je voulais un prénom court, facile à prononcer (je m’appelle Graziella et il m’arrive de sursauter quand j’entends des personnes prononcer ça n’importe comment…) et sur lequel on ne peut pas trop faire de blague (les enfants et les ados sont parfois bêtes et méchants entre eux, ça n’est pas un secret). C’est pour cette dernière raison que j’ai éliminé Ava et Mila de mon “top 3 fille” puisque les blagues étaient faciles et méchantes, surtout pour Mila si on s’attaque à la situation (Monsieur a pris la poudre d’escampette ; “il est où ton Papa, il t’a juste ‘mis là’ ?” …). [J’ai d’ailleurs ris en lisant l’article puisque le prénom de Monsieur est dans la liste, haha.] Je suis restée sur le dernier prénom de mon top 3 fille, court, simple, et pas trop répandu pour le moment (quoi que maintenant que j’ai officialisé le choix du prénom, j’en vois d’autres sur les réseaux sociaux, argh…), et j’ai pas trouvé de blague à faire dessus, et mon entourage non plus.

    C’est très compliqué de choisir un prénom pour son enfant. J’ai demandé à une de mes sœurs comment j’allais être sûre que c’etait LE prénom, si j’allais pas m’en lasser un mois après sa naissance (le drame !). C’est pas évident, mais c’est surtout très personnel.

    Ce avec quoi j’ai du mal, c’est les dérivations orthographiques des prénoms qui ont pourtant une orthographe basique. Pourquoi transformer Liam en Lyam, Lyham… Pourquoi remplacer des C par des K, des I par des Y, pourquoi mettre des H à tout va… Ça me dépasse, très honnêtement. Ça m’agace même, je trouve que les gens essaient d’etre originaux et que ca n’a, en fait, rien d’original et parfois ça rend l’orthographe simplement ridicule (sans vouloir offenser les adeptes de cette pratique…).

    • laparenthesedor dit :

      Ah mais oui on galère souvent au boulot car c’est la grande mode de modifier les prénoms. Actuellement nous avons deux Mia, donc Mia et Myah.
      Entre les Leyla Leila, Laina Layna
      Au secours !!! 😂

  7. Haha j’ai bien ri !!! 🙂
    J’ai enseigné, et j’ai eu toutes les sortes de Théo : des chiants, des gentils, des feignants, des bosseurs, des gentils bétas…. J’ai tout eu en termes de Théo, mais je les ai tous trouvés cool (bon, le chiant un peu moins) 😉

    Après c’est vrai que notre histoire perso fait qu’on va plus ou moins aimer un prénom, on va l’associer aux gens qu’on a connus, inévitablement !
    Et il y a des prénoms qui ont quand même la vie dure marrer… Kevin ou Enzo, c’est le pompon peuchère !!!!!
    Sinon je suis d’accord avec toi pour Elsa. STOP avec ce prénom putain. Déjà que cette princesse de merde, je n’ai jamais pu me l’encadrer, et sa chanson à la con m’a provoqué des crises d’urticaire dès les premières notes à la première écoute, alors si en plus on voit son prénom partout, là c’est non. Et pourquoi pas “L’Âne” pour un mec aussi, nan ?! Lol !!!!

    • laparenthesedor dit :

      Je t’assure que les Théo que j’ai eu c’était pas possible ! xD
      Prépare toi il me semble que la reine des neiges 2 arrive bientôt mdr

  8. Ornella dit :

    C’est triste que les gens manquent tant d’imagination. Il y a quand même de superbes prénoms en ce monde.

  9. Alice & Shiva dit :

    C’est vrai que dans un tout petit être, il y a parfois des personnalités redoutables ! Je trouve ça fascinant de voir à quel point nous naissons déjà avec notre propre caractère 🙂
    Et pour ce qui est des prénoms, c’est aussi troublant de constater que souvent ils nous influencent… Ou peut-être qu’on est influencé par ce que nos parents projettent dessus ?

  10. Justine dit :

    Ahah c’est rigolo comme article ! Une chose est sûre, travailler avec des enfants c’est formidable, je suis entièrement d’accord avec toi ! 😀
    Pour les prénoms, je sais surtout retenir tous ceux que j’aimerais donner à mes petits héhé ! Et la liste est tellement longue :O Ca risque d’être compliqué x)

  11. Laurane dit :

    C’est une bonne idée cet article 🙂
    Maël j’adore moi mais je comprend ce que tu veux dire ! Par contre Kévin je valide tellement le « préjugé » haha.

    En prénom fille j’ai au moins 3 idées mais en garçon je trouve ça trop difficile !! Heureusement on y est pas encore ^^

  12. C’est marrant je suis persuadée que les prénoms influence la personnalité. si un enfant entend régulièrement que son prénom est mignon il imprime “qu’il est mignon” et si il entend constamment “c’est original” c’est lui qui va se sentir obligé d’être original ou se sentir en marge. Le choix du prénom pour moi se fait aussi en pensant au surnom 😉

  13. Petzou dit :

    Moi aussi quand j’ai choisis les prénoms de mes filles j’ai inconsciemment éliminé les prénoms des personnes dont je n’aimais pas trop la personnalité ou le caractère

  14. Mindandbeauty dit :

    Coucou,
    Ton article m’a fait sourire. Même si on a pas d’enfant, on a tous ce ou ces prénom(s) en tête qui nous rappellent un(e) petit(e) diabotin(e) haha.
    Il y a aussi les prénoms qu’on n’a pas envie de donner parce qu’on a l’impression que tous les enfants ont le même haha.
    J’ai toujours été intriguée de savoir si le prénom impactait réellement la personnalité.
    Tia

  15. Coucou ! Je m’appelle Maëlle alors j’aurai aimé savoir pourquoi pas ce prénom… tant pis !! Perso je trouve ça très joli et doux, mais peut-être as-tu connu un Maël diabolique 😛
    Pour l’instant je n’ai pas trop de prénoms que je ne donnerai PAS, à part des vieux prénoms (je déteste ça !). J’aime beaucoup Ambre, Nastya, Nedelya (prénoms polonais haha), Ethan…

    Des bisous !

    • laparenthesedor dit :

      Pour Mael je parle de mon expérience avec des garçons, pas Maëlle version fille :p

      Oui Ambre c’est très jolie !!!

  16. Coucou !
    Pour avoir travaillé 2 ans en milieu scolaire, il y a tellement d’effets de mode. Ton article est très original en tout cas, bravo !

    XOXO LOVE,

    Notrecarnetdaventures.com blog d’amoureux curieux et facétieux

  17. Estelle dit :

    Salut,

    Très sympa comme article. Perso, je ne donnerais pas les prenoms des ex (des deux cotés) et les prénoms déjà choisit par des personnes de la famille ou les amis proches.

  18. Sarah Jandau dit :

    Haha les enfants ne sont pas tous des anges on est d’accord! Perso je déteste le prénom Christopher et pour les filles Wendy (c’était le nom d’une fille qui m’embêtait en primaire ça m’a marqué ^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Parenthese d'Or - Tout droit réservés
%d blogueurs aiment cette page :