Ne plus avoir peur d’affronter les autres

10 mai 2019

C’est l’un des truc que je dois apprendre à faire, encore plus. Ne plus avoir peur d’affronter les autres. Oser s’imposer, se faire entendre. Car personne n’est supérieur à personne.

À lire aussi On me coupe toujours la parole

Ne plus avoir peur d’affronter les autres

Ne plus avoir peur d'affronter les autres

À lire aussi Et toi tes amis, qui est ta Sutton et ta Kat?

Nous avons le droit de ne pas penser comme tout le monde. De ne pas avoir les mêmes gouts, ne pas aimer faire les mêmes choses. Ne pas avoir les mêmes passions. Les mêmes convictions. Nous avons le droit de ne pas avoir les mêmes objectifs dans une vie. Et nous avons le droit de le faire savoir, de se faire entendre, de s’imposer, sans avoir peur. Les jugements des autres, n’engagent qu’eux.

Car qu’est ce qu’on risque en s’imposant? Rien, absolument rien.

Et ceci avec tout le monde. Il faut arrêter d’avoir peur de qui que ce soit. Je dois arrêter d’avoir peur de qui que ce soit. Sous prétexte d’un supérieur, d’un collègue plus âgé. Ou d’une quelconque personne se pensant supérieur à nous, à moi. Car personne n’est supérieur à personne. Nous sommes tous égaux.

Ne plus avoir peur d'affronter les autres

À lire aussi Les complexes à travers les réseaux sociaux

Apprendre à affronter les autres, c’est oser, se faire confiance, s’accepter. Oser dire non. Être franc et pour moi la franchise c’est quelque chose de très important. C’est ressentir une immense fierté lorsqu’on le fait. Puis se rendre compte que c’est pas si difficile que ça.

À lire aussi Le regard des autres

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 réponses à “Ne plus avoir peur d’affronter les autres”

  1. Ornella dit :

    Je sais que c’est pas évident. En fait, il faut se rappeler que tes concurrents n’ont rien de plus que toi. Ou que s’ils ont un truc en plus, ils ont forcément un truc en moins. Ta valeur ajoutée, c’est ta clé.

  2. Elise dit :

    Bien d’accord avec toi j’aime beaucoup cette citation “soyez une voix, pas un écho”. C’est exactement ce que tu dis on doit se faire entendre quand on en ressent le besoin, je pense que le problème vient des gens qui n’admettent pas l’avis des autres et là ça finit en clash. Ces gens là j’ai appris à les mettre de côté tant pis pour eux s’ils ne veulent pas parler et imposer leur vision des choses. Je pense qu’on peut tout à fait s’imposer dans le respect et l’écoute.

  3. Morgane dit :

    Oh oui ! Finalement dire non et s’imposer est beaucoup plus dur que de dire oui à tout ! Mais quand on prend le risque de le faire avec une personne et qu’on se rend compte que sa réaction n’est pas “catastrophique” eh bien le reste suit 🙂 c’est comme ça qu’on apprend à s’affirmer, même si ce n’est pas facile tous les jours !

  4. C’est tellement dur ! On a le droit d’avoir différents points de vue mais j’ai toujours peur de froisser les gens, alors je m’écrase toujours… Et j’en suis au point où je ne parle même plus car je me dis que ma vie n’intéresserait personne… Comme ça, je reste dans mon coin… C’est horrible mais je suis arrivée à ce stade… Alors “affronter les autres”, chez moi, ça revient à dire bonjour et à prendre des nouvelles… Mais je travaille dessus 🙂

  5. Alice & Shiva dit :

    Tu as amplement raison et c’est primordial de se le rappeler ! En fait, je le vois aussi comme se faire un beau cadeau et se permettre de se déployer !

  6. Laurane dit :

    Bien d’accord !!
    Ce n’est pas évident mais il faut l’essayer au maximum 🙂

  7. Oui c’est pas évident de devoir s’imposer surtout si c’est pas dans notre nature, et pourtant comme tu le dis… on risque quoi ? RIEN !!! La preuve, c’est que si els autres y arrivent, pourquoi pas nous ? On n’est pas plus cons qu’eux pourtant 🙂

  8. Justine dit :

    Bien sûr, ce n’est pas si difficile que ça, mais pour les personnes sensibles et pouvant tendre vers un complexe d’infériorité, ça demande énormément de courage ! J’y arrive de plus en plus, avec les gens de mon âge surtout, ou bien les amis de ma mère par exemple. Mais il suffit que ce soit quelqu’un que je rencontre durant mon travail, et c’est fichu, j’en suis toujours incapable… Ca viendra 🙂

    • laparenthesedor dit :

      Oui ce n’est pas si difficile mais justement cet article c’est pour essayer de me motiver à me dépasser encore plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Parenthese d'Or - Tout droit réservés
%d blogueurs aiment cette page :