Ne plus être blessée inutilement

26 novembre 2019

Parfois c’est chiant d’avoir un cœur et un cerveau. Oui j’ai un cerveau grande nouvelle pour les mauvais qui auraient pu faire la blague. J’avoue que, par moment j’aimerais être dotée d’un super pouvoir. Comme pouvoir me téléporter ou ne pas ressentir certaines choses. Comme pour éviter d’avoir de la peine par exemple.

Je pouvais dire le pouvoir d’invisibilité mais celui-là je l’ai déjà plus ou moins. J’ai même le pouvoir de faire oublier mon existence, c’est magique.

Ou plutôt blessant pour le coup.

À lire aussi Pourquoi il faut toujours suivre son intuition

Ne plus être blessée inutilement

Ne plus être blessée inutilement

Il y a quelques temps je me suis sentie bête. Blessée même. Parce qu’encore une fois on ne me considérait pas. Ce vieux sentiment de ne pas exister, ou d’être totalement invisible.

Sauf qu’en fait ce super pouvoir il n’est pas drôle. Enfin ça ne laisse pas un sentiment final hyper agréable quoi. Ce pouvoir étant utilisé un peu trop souvent à mon gout. Surtout, beaucoup trop souvent dans le passé.

Le pire dans tout ça, c’est d’être blessée par des personnes que je n’affectionne pas particulièrement. Oh bah c’est réciproque pour le coup, me direz-vous. C’est après avoir ruminer plusieurs minutes que je ne trouve pas ça logique. En aucun cas on devrait être blessé par des personnes qui n’en valent pas le coup.

Cela dit, des gens qui nous blessent en valent-ils vraiment le coup? Je ne crois pas non. Enfin, ce n’est pas la question.

On m’a toujours dit (bon c’est mon papa qui me l’a toujours dit) qu’il fallait ignorer ceux qui nous blessaient. Parce que finalement, voir que ça ne nous fait rien, ce n’est pas le but recherché. Ils seraient donc déçus.

Alors oui, j’aurais pu y aller au culot et dire “coucou je suis là moi aussi” mais non je ne l’ai pas fait, je ne voulais pas imposer ma présence. Qui de toute évidence n’était pas souhaitée. Après réflexion, c’est ça qu’il faut faire, ignorer. Mais ignorer pour de vrai, il ne faut pas que ça nous touche.

Il vaut mieux être présent pour des personnes qui en valent le coup et qui nous apprécient. Le moment passé sera d’autant plus meilleur.

À lire aussi Arrêter de se donner des excuses et s’accepter

Ne plus être blessée inutilement

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Parenthese d'Or - Tout droit réservés
%d blogueurs aiment cette page :