Transformer un dimanche pourri en dimanche agréable

24 mai 2019

J’allais passer un dimanche bien pourri. Du moins ça allait être un dimanche pourri. Un dimanche à me poser des milliers de questions, à être négative, à pester, ruminer. Rien faire juste broyer du noir

Transformer un dimanche pourri en dimanche agréable

Transformer un dimanche pourri en dimanche agréable

À lire aussi Ce que j’aime faire dans une journée

Il ne faisait pas rêver ce dimanche, n’est-ce-pas? Heureusement ce genre de dimanche n’arrive pas trop souvent, mais je trouve qu’ils sont déjà de trop. Le week-end passe déjà tellement vite, c’était trop triste de le laisser se passer comme ça. il m’a fallut trois heures pour réagir. Sachant qu’on avait déjà perdu une heure avec le changement d’heure. Déjà que le dimanche passe hyper vite, là c’était pire. Je me suis laissée dix minutes et j’allais me bouger. Il était hors de question que je passe un dimanche à broyer de noir. Je refusais d’être la seconde larve sur le canapé.

Il faisait beau, très beau et bon. Il n’y avait pas trop de vent. J’en ai profité pour mettre mes petits chats dehors. Et moi aussi tout un moment. J’en ai profité pour feuilleté mon bouquin de préparation au concours. J’avais, mes chats, le soleil, l’air, les petits oiseaux qui chantaient, des enfants qui jouaient et rigolaient dehors. C’était hyper agréable. Et là, j’aurais franchement regretté de rater ça.

Je me suis fait plaisir, avec mon plat préféré, bon c’était pas initialement le plat prévu ce midi-là. Mais vu que je me retrouvais à être la seule à manger, il était hors de question que je ne me mange pas un bon petit plat. Je me suis préparée des pâtes à la carbonara à tomber par terre. Un délice.

J’ai profité

J’ai planifié une petite sieste d’une heure, le problème c’est qu’elle n’a pas durée une heure mais trois je crois. Il faut dire que j’avais passé une nuit assez pourrie, très peu dormi, j’étais claquée. D’où les trois heures sûrement. J’ai câliné mes chats, profité du soleil. Pris du temps pour blogguer un peu, modifier des vieux articles et j’ai même écris celui-là. J’ai même joué un petit peu aux sims. D’ailleurs mon Gribouille sims est passé de chaton à chat. Bref, j’ai finalement passé un dimanche agréable.

À lire aussi La fierté c’est quand

Transformer un dimanche pourri en dimanche agréable

Transformer un dimanche pourri en dimanche agréable
Rendez-vous sur Hellocoton !

12 réponses à “Transformer un dimanche pourri en dimanche agréable”

  1. J’ai bien aimé ton article, un dimanche slow à profiter sans se prendre la tête, on devrait tous le faire plus souvent!

  2. Reussir a faire des dimanche off ou l’on accepte de vraiment se reposer et prendre du temps pour soi est tellement fondamental. Je crois aussi que mes derniers dimanches les plus agréables furent ceux ou j’ai réussi a faire une sieste 😉

  3. Il est fou ce temps. Il pleuvait, le temps d’arriver dans la famille, nous avons bu l’apéritif dehors, manger sous une chaleur écrasante. Un nuage arriva et nous avons eu froid, puis de nouveau des rayons de soleil et hop la pluie arriva. Mais c’était un bon moment donc c’est l’essentiel.

  4. Laurane dit :

    Un dimanche qui fait du bien 🙂
    Tu as bien raison, les week-end passent tellement vite !!

  5. Hello,

    j’adore les dimanches… je suis quelqu’un aux journées bien remplit et j’accorde toujours de l’importance aux dimanches pour être plus cool et me mettre moins la pression 😉

  6. Justine dit :

    Et voilà que j’ai envie de jouer aux sims aussi maintenant héhé
    Je te souhaite un bon Lundi férié, aux allures d’un dimanche, qui je l’espère, sera tout autant agréable que celui que tu décris ici. 🙂

  7. […] À lire aussi Transformer un dimanche pourri en dimanche agréable […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Parenthese d'Or - Tout droit réservés
%d blogueurs aiment cette page :